Le portrait de ma maîtresse, défi n° 42

Publié le par Lyly Jane

  Pour la communauté "Croqueurs de mots" gérée par Pascale

  qui nous offre à tour de rôle la barre de la coquille,

j'ai eu le plaisir de prendre le quart pour cette quinzaine de jours

et de vous proposer le défi n° 42 :

Le portrait de mon maître ou de ma maîtresse  

 

"On dit souvent des animaux de compagnie

qu'il ne leur manque que la parole...

Pour ce défi, laissons-les s'exprimer et dépeindre leur quotidien,

en dressant le portrait de leur maître ou maîtresse adoré(e)

(Ne mettez surtout pas de côté vos petits travers )"


Merci à tous les matelots croqueurs pour vos participations.

Lundi et mardi j'ai deux journées très chargées mais

je passerai tous vous lire, soyez-en assurés

 


 

Defi.jpg

 

 

 

Alors qu'elle pensait faire écrire son chat qui a vécu près d'elle 15 ans, 

  surprise ! Samedi 6 novembre, je lui ai fait changer tous ses plans.

Je me présente, je suis un Cavalier King Charles âgé de 3 mois

et suis très fier d'avoir fait craquer toute la famille pour moi.

 

J'ai appris qu'elle ne voulait pas reprendre d'animal

car quand on disparaît, bon sang, que ça fait mal.

Mais devant le désir et l'insistance de sa fille,

elle a accepté. Quelle résistance de pacotille !

 

 

 

Defi-2.jpg

 

 

 

J'ai de suite eu des jouets et un panier confortable, sympa

mais elle est bien naïve de croire que je vais rester là !

Je préfère de loin être tendrement câliné sur ses genoux

et dès qu'elle s'asseoit, je me dis que l'on a rendez-vous !

 

Elle s'y connaît pourtant en éducation ma maîtresse

car c'est quand même son quotidien d'être maîtresse.

Pourtant avec moi, elle est désarmée, c'est stupéfiant !

Faut dire que mon irruption fut digne de l'éruption d'un volcan.

 

 

  Defi-3.jpg

 

 

 

Comme à son habitude, avant et après sa journée de labeur

elle aime venir s'installer, tranquille, devant son ordinateur.

Elle feint de me voir alors je m'accroche à ses vêtements.

ainsi pour qu'elle me prenne, je n'attends pas bien longtemps ! 

 

Pour ce qui est de l'amadouer, facile, j'ai déjà tout compris !

Il me suffit de la regarder intensément et l'effet est garanti.

Pour que son rire résonne je vous délivre ma petite recette :

je penche juste légèrement, de chaque côté, ma tête.  

 

 

 

Defi-4.jpg

 

 

 

J'en profite car avec moi, elle est trop gentille

et quand elle tente de me dire "non" sa voix oscille

Je crois bien que malgré elle, elle a littéralement craqué.

Entre nous, ce n'est qu'une faible femme, mais chut ! C'est un secret 

 

Elle est totalement raide dingue de moi, c'est fou !

  Son coeur fond comme du caramel mou. 

  Au fait, elle m'a baptisé Filou

et à tous, j'envoie de gros bisous

 

 

 

Defi-N-.jpg

 

 

 

Je vous annonce une participation supplémentaire à ce défi,

celle d'une adorable et talentueuse amie de la blogosphère.

N'hésitez pas à aller la découvrir ici :   Marielle-poésie

   

Merci à vous ! 

 


Publié dans Jeux d'écriture

Commenter cet article

Loona 19/11/2010 18:41



Bonsoir Lyly,


Je suis bien sûre, à la lecture de tes mots que toute la famille est enchantée par la venue de Filou. Je pense que s'il avait pu écrire, ses mots auraient été ceux là même ! lol


Je te souhaite une bon week end, bisous ☼



Tony yves 18/11/2010 18:27



Bonsoir Lyly


Comme je comprend ta faiblesse face à cette adorable boule de poil


 



Eglantine 18/11/2010 15:16



dans la maîtresse et ses faiblesses ..je crois que je me reconnais !


il y a eu tellement de participation que je ne suis pas sure de toutes les avoir lues, je vais reprendre ma tournée...mais que le temps passe vite...quand on ne fait plus rien!


au fait on ne doit pas être trop loin l'une de l'autre..même si ce n'est pas tout pres


bisous


 



Renée 18/11/2010 14:54



Je viens de chez Harmonie, et c'est parce que j'aime les articles animaux que je me suis attardée ici...C'est super joli et ta maitresse à eu raison de craquer pour toi car ta bouille est bien
sympa...Ton écrit aussi remarque et de ça je te félicite. A bientôt Filou tu as des bises de ma Chipie elle te trouve craquant aussi...Bisous à la famille



Jeanne Fadosi 17/11/2010 23:13



Quelle bonne bouille comment ne pas craquer en effet. Je n'ai fait que cela tout l'été et pour un peu, j'aurais cédé pour en garder un. Heureusement que toute la portée a fini par partir, même si
je me demande souvent s'ils sont bien traité et s'intègrent bien dans leur nouveau domaine. Il me reste les deux grands chiens et ils ne s'habituent apparemment pas à se retrouver seuls tous les
deux !