Le Chêne et le Roseau

Publié le par Lyly Jane

Jeudi 

en 
poésie

 

Thème proposé par Jeanne : Le vent

 

  le chêne et le roseau

 

 

 

Jean de LA FONTAINE


(1621 - 1695)

 

Le Chêne et le Roseau



Le Chêne un jour dit au Roseau :
"Vous avez bien sujet d'accuser la Nature ;
Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
Le moindre vent, qui d'aventure
Fait rider la face de l'eau,
Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d'arrêter les rayons du soleil,
Brave l'effort de la tempête.
Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr.
Encor si vous naissiez à l'abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n'auriez pas tant à souffrir :
Je vous défendrais de l'orage ;
Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent.
La nature envers vous me semble bien injuste.
- Votre compassion, lui répondit l'Arbuste,
Part d'un bon naturel ; mais quittez ce souci.
Les vents me sont moins qu'à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici
Contre leurs coups épouvantables
Résisté sans courber le dos ;
Mais attendons la fin. "Comme il disait ces mots,
Du bout de l'horizon accourt avec furie
Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.
L'Arbre tient bon ; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu'il déracine
Celui de qui la tête au Ciel était voisine
Et dont les pieds touchaient à l'Empire des Morts.

 

 

 

 

Commenter cet article

ag86 23/05/2011 09:58



Dans le domaine des fables, je pense qu'il est difficile de faire mieux que le grand poète. Je l'admire et ne me lasse pas de le lire.


Merci de nous rappeler cette belle fable.


Bisous.Alain



Caroline.K 10/05/2011 04:37



C'est fou Lyly, comme le hasard fait bien les choses, c'est cette morale que j'ai choisi pour illustrer une page de présentation sur laquelle je travaillais pour Facebook. Encore une nouvelle
résolution à laquelle j'essaie de m'accrocher.


Caro



Tony Yves 07/05/2011 17:24



Quelle chance tu as


Bises



Lyly Jane 08/05/2011 09:45



Euh... sauf que je redouble tous les ans


(j'suis encore en maternelle, mais chut, c'est un secret !)


Bon dimanche, bises



Jeanne Fadosi 06/05/2011 17:43



Evidemment ! une des grandes leçons que comprennent très bien les petits enfants grâce à ce grand La Fontaine. Il faut dire qu'il avait pour mission d'enseigner un futur roi !
Je ne le sais plus par coeur hélas !


merci pour ce choix qui me réjouit 



Lyly Jane 07/05/2011 00:16



Bonsoir Jeanne


Ce choix s'est imposé et je n'ai rien cherché d'autre, c'était l'évidence


Heureuse qu'il t'ait plu


Bon week-end, bises, Lyly



Anne Le Sonneur 06/05/2011 11:58



Et oui ! Bien sûr ! La Fontaine ne pouvait être que dans ce vent. Belle idée, Lily. Bonne journée. Anne



Lyly Jane 07/05/2011 08:27



Bonjour Anne


Merci pour ton passage


Elle s'est imposée, seule, comme une grande, je l'ai donc laissée entrer


Bon weekend, Lyly