Et la mer

Publié le par Lyly Jane

  
Jeudi
 en
 poésie

Publiez vos poèmes,
ceux de vos poètes préférés
  Thème et  forme libres
Faites-nous découvrir
vos coups de coeur


Marbeuf

 Le poème « Et la mer » est paru en 1628. Il est extrait de Recueil des vers. Ce poème de Pierre de Marbeuf n’a pas de titre. C’est un sonnet baroque. Le poète développe le thème de l’amour malheureux en y associant le thème de l'eau. Ce poème est d'aspect conventionnel : c’est un exercice de virtuosité destiné surtout à mettre en valeur l'habileté de l'artiste plus que la sincérité de ses sentiments.








Pierre de Marbeuf

(1596-1645)


Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.

Celui qui craint les eaux qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.

La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau,
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.

Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes. »






Commenter cet article

Jean-Pierre 26/02/2010 17:32


J'arrive bien tard ... mais je découvre ce beau texte de Marbeuf ... Ce rytme et ces jeux de mots ...un virtuose ! Merci de nous le faire connaître


Lyly Jane 27/02/2010 17:51


Bonsoir Jean-Pierre

Honorée de te faire découvrir Marbeuf et je suis sûre que tu l'apprécies à sa juste valeur !

MERCI à toi pour tes passages

Bon week-end, Lyly


Jyckie ! 24/02/2010 20:19


Bonsoir Lyly,

Un sonnet de style classique bien difficile à réaliser tant la difficulté des règles de la prosodie en est multipliée. Parfois, force de vouloir les respecter dans leur
intégralité, la pensée de l'auteur s'en trouve déviée. Ici, l'exercice prouve son entière difficulté et pour autant, l'auteur dans sa trame de fond, ne s'éloigne pas une once, de la lignée de
ses sentiments.
Un sonnet bien plus complexe dans sa compréhension que dans sa forme littéraire et je ne puis que te féliciter du choix de cette oeuvre.
PS : Merci d'avoir répondu à mon appel et bienvenue ma gentille Lyly.
Gros bisous,
Jyckie.


Enriqueta 20/02/2010 16:18


Superbes allitérations! Merci pour la découverte!


ag86 20/02/2010 10:15


Le sonnet est une forme poétique que j'aime beaucoup. Il se suffit à lui-même. Celui-ci est un vrai bijou, même si la sincérité des sentiments passe un peu au second plan, comme tu le dis.
Merci et bon week-end
Amitiés. Alain


harmonie37 20/02/2010 09:48


Je passe juste te faire un p'tit coucou et te souhaiter un bonweek end.
Gros bisous Lyly