Complainte amoureuse

Publié le par Lyly Jane

 
Jeudi
 en
 poésie


Femme.gif



 
Alphonse ALLAIS

(1854-1905)



Complainte amoureuse

 
Oui, dès l'instant que je vous vis,
Beauté féroce, vous me plûtes ;
De l'amour qu'en vos yeux je pris,
Sur-le-champ vous vous aperçûtes ;
Mais de quel air froid vous reçûtes
Tous les soins que pour vous je pris !
En vain je priai, je gémis :
Dans votre dureté vous sûtes
Mépriser tout ce que je fis.
Même un jour je vous écrivis
Un billet tendre que vous lûtes,
Et je ne sais comment vous pûtes
De sang-froid voir ce que j'y mis.
Ah! fallait-il que je vous visse,
Fallait-il que vous me plussiez,
Qu'ingénument je vous le disse,
Qu'avec orgueil vous vous tussiez !
Fallait-il que je vous aimasse,
Que vous me désespérassiez,
Et qu'en vain je m'opiniâtrasse,
Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m'assassinassiez !


Pour célébrer la Saint Valentin,
Bonne fête à tous les amoureux !





Commenter cet article

chumani 15/02/2010 13:36


superbe
biz (les smileys ne fonctionnent pas !) 


Caroline.K 15/02/2010 02:27


Bonsoir Lyly,

Un joli cadeau cette complainte, tout en la lisant, je me suis rendus compte, qu'elle m'était familière et çà m'ait revenue, mais dans les archives de RTL, c'est Léon Zitrone qui la déclamait pour
célébrer l'imparfait du subjonctif je crois, mais ma mémoire me joue peut-être des tours?
Caroline


Monicalisa 13/02/2010 18:56


Oh c'était joliment formulé à l'époque, il ne fallait pas se tromper dans les conjugaisons, mais que c'est bien dit ! ah les auteurs du passé étaient de sacrés amoureux, ils avaient une façon
élégante de le prononcer, j'aime....

Bonne soirée et bonne saint valentin




Jean Marc 13/02/2010 09:17


un copié collé pour laisser une trace de mon passage car un W E très chargé, la preuve en photos la semaine prochaine, je pense; bonne journée


:0014:dom 13/02/2010 05:38



Un petit passage rapide, journée surchargée ... mais pleine de folies.
Bon début de week end et à demain !
BisouX$X